dimanche 20 août 2017

Tartare de fraises au balsamique, crème pistache & son crumble vanillé


Courrez vite après les dernières fraises de la saison pour vous lancer dans cette gourmandise imaginée par Julien Duboué le chef du restaurant Parisien A. Noste dont je vous ai déjà parlé des bouchées Landaises.
Ce dessert glisse tout seul dans l'estomac, est bien parfumé et vraiment gourmand.
On y retrouve du sucré, un peu d'acidité, du croquant, bref vous l'avez compris que de très bonnes choses si on aime se régaler.

Ingrédients pour une verrine :
. Coulis de fraises
- 20 g de fraises
- 5 g de sucre
- 1 gousse de vanille
. Marinade de fraises
- 5 g de confiture de fraises
- 10 g de coulis de fraise
- 1 g de vinaigre balsamique
. Crème pistache
- 90 g de crème liquide
- 10 g de sucre
- 10 g de pâte de pistache
- 1 feuille de gélatine
- 25 g de mascarpone
. Crumble vanillé
- 10 g de farine
- 10 g de beurre à température ambiante
- 1 g de sel
- 10 g de sucre
- 1 gousse de vanille

Préparation : 
Commencez par le coulis de fraises en taillant les fraises.
Mettez-les dans une casserole avec de l'eau à mi-hauteur.
Faites bouillir puis laissez cuire doucement quelques minutes.
Mixez et réservez au frais.
Une fois refroidie, préparez la marinade en y ajoutant la confiture et le vinaigre balsamique.
Ensuite, enlevez le pédoncule des fraises et taillez-les en 2.
Imbibez les fraises avec la marinade juste avant de servir.
Continuez en préparant la crème de pistache, et faites bouillir la crème et le sucre.
Ajoutez la gélatine.
Mélangez le mascarpone et la pâte de pistache.
Versez le premier mélange sur le mascarpone pistache.

Mixez le tout et filmez à contact à l'aide d'un film alimentaire puis laissez refroidir.
Au moment de servir, montez à l'aide d'un batteur électrique.
Réalisez le crumble vanillé, en mélangeant le sucre et le beurre pommade.
Ajoutez la farine et la gousse de vanille.
Etalez le mélange sur une feuille de cuisson puis faites cuire 12 minutes au four à 180° C.
Laissez refroidir et réduisez en morceaux.
Disposez dans une verrine les fraises, parsemez de morceaux de crumble et mettez une quenelle de crème pistache. Servez.

IMPRIMER LA RECETTE

samedi 29 juillet 2017

Sauce pour entrecôte


Aujourd'hui c'est enfin le départ en vacances en famille du côté de Javea (Xabia) en Espagne, je vous abandonne donc quelques temps mais je vous laisse tout de même cette recette de sauce qui accompagnera parfaitement votre entrecôte que je suis certaine, vous cuirez tout l'été au barbecue ou à la plancha.
J'ai chipé la recette sur le blog "Rappelle toi des mets" qui nous apprend que cette sauce serait celle du fameux restaurant "L'Entrecôte". Pour y avoir mangé sur Toulouse, il y a quelques années, je n'ai personnellement pas retrouvé cette sauce en bouche mais peut-être que mon souvenir est trop lointain pour en avoir mémoriser son goût.
Cependant, cette sauce est excellente, nous l'avons beaucoup aimé, elle vaut le détour.
Si l'un(e) de vous a la recette secrète du restaurant "L'Entrecôte", je suis preneuse.

Ingrédients :
- 4 foies de volaille
- 4 brins de thym frais effeuillé 
- 60 g de beurre bien froid
- 40 cl de crème liquide entière
- 4 cuillères à soupe de moutarde blanche de Dijon
- 5 cl d’eau
- Sel & poivre

Préparation :
Faites dorer vos foies de volaille dans une poêle beurrée jusqu'à ce qu’ils aient une jolie couleur et soient cuits à l’intérieur, mais pas trop. 
Ajoutez la moitié du thym séché. 
Laissez tiédir puis mixez et passez au tamis pour avoir une pâte bien lisse
Dans la poêle précédemment utilisée, faites chauffer la crème et la moutarde à feu doux. 
Assaisonnez, ajoutez le thym restant, puis la purée de foies de volaille.
Mélangez à l’aide d’une spatule ou d’un fouet, et lorsque la sauce a épaissi, ajoutez le beurre froid en petits dés puis l’eau.
Laissez réduire jusqu'à avoir une sauce veloutée assez épaisse.
Si vous ne la consommez pas de suite, versez la dans un bol avec un film alimentaire au contact.

IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 26 juillet 2017

Cheesecake aux fraises


Le cheesecake est un dessert qui plaît toujours, en tous les cas, je n'ai jamais eu de réticents quand je l'ai servi, bien au contraire.
Celui qui a toujours eu du succès et dont un mes amis ne cesse de cuisiner, c'est celui au chocolat blanc & au coulis de framboise. Et puis il y a aussi celui au mascarpone & au citron, garniture aux abricots & au chocolat blanc que j'avais adoré.
Cette fois-ci, je vous propose un autre cheesecake, un peu différent. Je crois que c'est la première fois que je vois un cheesecake incluant du lait concentré sucré. J'ai donc tenté le coup, et nous n'avons pas été déçu. Je remercie donc Annie, du joli blog "By acb 4 you".

Ingrédients pour un moule à charnière de 20 cm de diamètre :
- 200 g de spéculoos
- 70 g de beurre fondu
- 300 g de fromage frais (type Saint Morêt ou Philadelphia)
- 10 cl de crème liquide
- 1 petite boîte de lait concentré sucré
- 2 œufs
- 400 g de fraises

Préparation :
Faites préchauffer le four à 140° C.
Mettez les spéculoos dans un sac de congélation fermé et écrasez-les en passant un rouleau à pâtisserie dessus.
Dans un saladier, mélangez la poudre de biscuits et le beurre fondu afin d’obtenir une pâte grumeleuse mais homogène.
Versez cette pâte dans un moule à charnière recouvert de papier sulfurisé.
Tassez bien avec le dessous d’un verre, réservez au frais.
Rincez rapidement les fraises et mixez-les pour obtenir un coulis bien lisse.
Mélangez le fromage frais, la crème, le lait concentré sucré et le coulis de fraise (sauf 4 cuillères à soupe pour la décoration).
Ajoutez les œufs un par un, mélangez bien puis versez sur le fond biscuité.
Versez le coulis restant par petites touches puis réalisez des volutes avec un cure-dent ou la pointe d’un couteau ou alors faites des points et tirez-les avec un cure-dents pour faire des coeurs.
Faites cuire 50 minutes dans un bain-marie.
Laissez complètement refroidir le cheesecake dans le four avant de le placer au moins 12 heures au frais.
Sortez votre dessert du réfrigérateur 30 minutes avant de le servir.

IMPRIMER LA RECETTE

dimanche 23 juillet 2017

Djakarta Bali - Restaurant


Parmi vous, chers lecteurs, je suppose que certains ont déjà eu le plaisir de voyager en Indonésie.
Je n'en ai toujours pas eu l'occasion, mais j'espère bien un jour pouvoir le faire.
En attendant, à défaut de prendre l'avion pour m'y rendre, j'ai pris ma voiture, mais le métro c'est parfait aussi, direction Paris du côté du Louvre car j'ai été conviée à découvrir la cuisine Indonésienne et Balinaise que je ne connaissais pas, au restaurant Djakarta Bali.


Une fois la porte poussée, vous êtes totalement immergés en Indonésie. Enfin, je le suppose puisque je n'y suis jamais allée.
L'ambiance est là, aucun doute, vraiment pas l'impression d'être en France, à Paris !
L'accueil est chaleureux et j'ai pu y rencontrer le propriétaire des lieux, Nin Hanafi.
La famille de Nin a quitté l'Indonésie en 1963 pour ce qui devait être une mission diplomatique de trois ans.
Ministre puis ambassadeur de Sukarno, son père a '' de facto '' été exilé avec sa famille depuis le coup d'état de Suharto en 1965 et ce durant ses 33 ans de pouvoir.
De La Havane, dernier poste de son père, l'aventure les a mené jusqu'à Paris pour y créer en 1985, un autre type d'ambassade indonésienne résolument dédiée à promouvoir l'Indonésie à travers sa culture et notamment sa cuisine : Le restaurant indonésien Djakarta Bali était né.
Ce restaurant indonésien a longtemps représenté l'unique lien entre l'Indonésie et sa famille.


Une fois installés au cœur du restaurant, nous avons eu les cartes avec différents menus, comme des menus dégustation avec pleins de petites choses à découvrir.
Le choix n'a pas été évident, déjà parce que nous ne connaissons pas cette cuisine et surtout parce qu'à sa lecture on a réellement envie de tout goûter. Chaque descriptif donne envie de découvrir.
Du coup, on nous a proposé un menu à l'aveugle, décision parfaite.


Nous avons eu un véritable défilé de plats, à chaque bouchée je voyageais. Les assaisonnements  de salade étaient parfaits, les sauces de viande un pur délice, le riz incroyablement bon.





Il paraît que la clientèle est composée, soit de gens voulant découvrir cette cuisine avant leur départ en Indonésie, soit de gens qui ont apprécié les bons plats de là-bas qui souhaitent y retrouver ce qu'ils ont découverts.


Une chose est sûre, j'ai été totalement conquise par ce voyage culinaire qui ne me donne qu'une envie, c'est d'aller sur place pour en découvrir davantage.
En attendant, je vous donne la bonne adresse Parisienne à ne pas louper. 

DJAKARTA BALI
9 rue Vauvilliers
75 001 PARIS
Tél. : 01 45 08 83 11

jeudi 20 juillet 2017

Tartine de fromage frais, radis, laitue & concombre


Je dois reconnaître que si vous n'aimez pas le fromage, vous n'êtes pas bien tombé ces derniers temps avec toutes les recettes qui fleurissent sur mon blog.
Comme je vous l'ai dit, j'en ai reçu tout un tas pour vous parler du site "Qui veut du fromage ?".
Cette fois-ci, c'est du Carré Frais Ail & Fines Herbes que j'ai cuisiné. Je dois reconnaître que pour moi le Carré Frais était uniquement Nature, où alors ma mémoire flanche ... 
Au vu des chaleurs, je voulais une recette fraîche à déguster façon plateau-télé. C'est une recette de Cyril Lignac qui m'a inspiré ces tartines car j'y ai apporté quelques petites touches.
Vous allez voir, c'est comme toujours simple et rapide. Je le souligne souvent car il est important de bien faire comprendre qu'on n'a pas besoin d'être un Grand Chef pour régaler les gens et qu'on peut faire avec de simples ingrédients à porter de tous.

Ingrédients pour 8 à 10 tartines :
- 8/10 tranches de pain complet ou autre à votre convenance
- 8 portions de Carré Frais Ail & Fines Herbes
- 12 radis roses
- Feuilles de laitue
- 1/2 concombre
- 1 cuillère à café d'huile de noisette
- 2 cuillères à soupe de crème liquide
- Pignons de pin 
- Sel & poivre
- Huile d'olive

Préparation : 
Badigeonnez à l'aide d'un pinceau les tranches de pain d'un peu d'huile d'olive.
Mettez-les au four et faites-les un peu grillées.
Lavez, essorez les feuilles de laitue et coupez-les en lanières. 
Épluchez, lavez les radis et coupez-les en rondelles. 
Lavez le demi-concombre et coupez-le en rondelles. 
Versez le fromage frais dans un saladier et écrasez-le à la fourchette avec la crème liquide et l’huile de noisette. 
Salez et poivrez.
Répartissez les rondelles de concombre et les lanières de laitue sur les tranches de pain et recouvrez de préparation au fromage. 
Parsemez de radis et de pignons. 
Servez aussitôt avec une petite salade en accompagnement.

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 17 juillet 2017

Rillettes express de poulet à la sauce barbecue


Je ne sais pas si vous vous souvenez de mon émincé de poulet à la sauce barbecue & noix de cajou que j'avais pu réaliser suite à l'envoi d'un colis de la marque Mr Min ? Quoiqu'il en soit, je n'avais pas terminé ma bouteille de sauce barbecue et j'ai fini par trouver comment la liquider.
J'étais curieuse de voir ce que pourrait donner cette sauce dans des rillettes, et honnêtement je n'ai pas été déçue, mes convives non plus. 
On retrouve bien le petit goût fumé de la sauce, ce qui apporte un peu plus non négligeable ...

Ingrédients pour un bol : 
- 400 g de blancs de poulet cuit
- 3 petits suisses
- 6 petits cornichons
- 1 bouquet de ciboulette ciselée
- 3 cuillères à soupe de sauce barbecue
- 1 cuillère à café de piment doux ou piment d'Espelette
- Sel de Guérande
- Poivre du moulin aux 5 baies
- Baies roses

Préparation :
Récupérez les blancs d'un poulet entier cuit au four ou faites cuire des blancs de poulet au four en papillote. 
Coupez en fines lamelles les cornichons.
Hachez au couteau le poulet froid sans peau ni os.
Dans un saladier, mettez votre poulet, les petits suisses, la sauce barbecue, les lamelles fines de cornichon, la ciboulette, le piment doux, le sel, le poivre et les baies roses.
Remuez bien et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.
Versez dans un bol et mettez au frais pendant au moins 2 heures.
Servez avec de la baguette fraîche coupée en rondelles.

Source : La cuisine de Doria

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 14 juillet 2017

Charlotte fraises & cerises


Le hasard faisant bien les choses, alors que j'étais à la recherche d'un dessert facile et rapide, je suis tombée sur cette recette du blog "By acb 4 you" tenu par Annie
Cette charlotte est réalisée avec du Carré Frais, fromage récemment reçu pour promouvoir une fois de plus le site "Qui veut du fromage ?".
C'est vrai que ces derniers temps, je ne vous parle que de fromage, jusqu'à présent cuisinés en salé. Donc cette petite recette sucrée est parfaite d'autant que la saison des fraises et des cerises bat son plein.
Ce dessert se mange très facilement et n'est pas lourd. Vous allez rapidement l'adopter et puis si vous n'aimez pas les fraises et les cerises, j'imagine très bien une version abricot et pêche. Ou même ananas et mangue.

Ingrédients pour un cercle de 20 cm :
- 20 biscuits roses de Reims 
- 30 cl de crème fraîche
- 300 g de carré frais nature 
- 2 sachets de sucre vanillé
- 300 g de fraises
- 300 g de cerises
- Quelques feuilles de menthe

Préparation : 
Passez rapidement les fruits et la menthe sous l’eau.
Fouettez la crème fraîche, les Carrés Frais et le sucre vanillé puis réservez au frais.
Coupez les fruits en petits dés.
Mettez un cercle à hauts bords sur un disque en carton (ou directement sur l’assiette de service).
Disposez les biscuits dressés sur le pourtour, coupez-en quelques uns pour faire le fond.
Mettez la moitié de la crème puis la moitié des fruits, ciselez quelques feuilles de menthe. 
Tassez un peu pour enfoncer les fruits puis remettez une couche de crème puis de fruits et de menthe.
Décorez avec des cerises et des fraises non coupées.
Réservez au frais plusieurs heures jusqu’à la dégustation. 
Les biscuits vont s’humidifier au contact des fruits et de la crème.

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 11 juillet 2017

Feuilletés à l'Etorki & aux lardons


Encore un fromage pour promouvoir le site "Qui veut du fromage ?". 
Non je ne m'en lasse pas, le fromage & moi c'est une grande histoire d'amour même si on évite de trop consommer. Pourquoi, parce qu'on en devient vite addict et soyons franc, la balance n'aime pas trop cela !!!
Ainsi dans mon colis, j'y ai trouvé de l'Etorki, un fromage Basque au lait de brebis pasteurisé, à croûte morgée et à pâte pressée non cuite. Son affinage dure sept semaines. Il a une forme cylindrique avec environ 25 cm de diamètre et 11 cm de hauteur. Il est disponible à la vente toute l'année.
Pour le cuisiner, j'ai choisir de le faire en feuilleté. A servir en entrée avec une petite salade verte ou bien à l'apéro tel quel.
En somme, ça n'est même pas une recette mais je vous laisse quand même le déroulé de la préparation.

Ingrédients :
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- 1 petit pot de crème fraîche épaisse
- 1 petit paquet de lardons
- Origan
- Poivre
- Fromage Etorki

Préparation : 
Préchauffez votre four à 180° C.
Sur la pâte feuilletée, étalez avec une cuillère à soupe la crème fraîche épaisse.
Parsemez les lardons sur le dessus.
A l'aide d'un beau couteau, découpez de fines tranches d'Etorki et répartissez-les sur la pâte feuilletée.
Saupoudrez d'origan, puis poivrez à votre convenance.
Roulez la pâte bien serrée comme un boudin.
Avec un couteau bien aiguisé, découpez des rondelles épaisses.
Déposez ces rondelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour environ 25 à 30 minutes.
Servez aussitôt avec une salade verte.

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 10 juillet 2017

Charcuteries Bell // Jeu-concours


Je dois bien reconnaître que je ne connaissais pas les charcuteries Bell. Peut-être les ai-je déjà croisé lors de vacances à l'étranger, quoiqu'il en soit, je n'en ai aucun souvenir.
La marque a débarqué en France au Printemps, on risque donc de commencer à pas mal la voir dans nos rayons..
Pourtant Bell Food Group compte parmi les leaders européens de la filière de la viande et en Suisse, il est établi comme le numéro 1.
Les racines de cette entreprise riche en traditions remontent à 1869, lorsque Samuel Bell a ouvert une boucherie au cœur de Bâle. L’offre comprend de la viande, de la volaille, de la charcuterie, du poisson et des fruits de mer ainsi que des produits de la gamme Convenience tels que des salades, sandwiches, menus tout prêts ou pâtes. 
Environ 9 500 collaboratrices et collaborateurs dans 11 pays s’engagent jour après jour pour produire la meilleure qualité et assurer de véritables moments de plaisir à des millions de consommateurs. Pour réaliser cet objectif, Bell collabore étroitement avec fournisseurs et partenaires de la distribution, le commerce de détail et de gros, la restauration et l’industrie alimentaire.

Pourquoi je vous en parle, tout simplement parce que vous allez être 4 petits chanceux à pouvoir découvrir les saveurs de leurs charcuteries.
J'ai 4 jolis kits composés des 4 nouveautés de jambons (idéals pour les apéros et plats frais d’été !), d’un tote bag et de deux jolis goodies (comme sur la photo en haut de ce billet).
Pour participer au tirage au sort, c'est comme toujours très simple, à condition de suivre les instructions suivantes : 
- Laisser un commentaire sur cet article
- Faire figurer dans votre commentaire votre adresse mail afin de pouvoir vous contacter en cas de gain
- Avoir une adresse en France métropolitaine
- Participer au plus tard avant le Vendredi 14 Juillet 2017 à midi (12h00)
- Aimer ma page Facebook en cliquant ICI (facultatif)

Voyez comme c'est facile, bonne chance à tous !

vendredi 7 juillet 2017

Bavarois au citron meringué

 

Quel magnifique dessert, je suis extrêmement heureuse d'avoir mis la main sur cette recette de Magalie du blog "1, 2, 3, 4 filles aux fourneaux".
Pour commencer, n'est-il pas beau ? Je le trouve sublime, il ne peut que faire pousser des "waouh" à vos convives ! En tous les cas c'est l'effet qu'il a fait quand je l'ai posé sur la table.
Le citron, en dessert, je l'aime à la folie et dans cette recette citronnée, si vous l'aimez autant que moi, vous ne serez pas déçus.
Il peut vous sembler difficile à faire mais il n'en est rien ! Il peut également vous sembler long à réaliser car il y a quelques temps d'attente mais en vous organisant vous pourrez pendant ce laps de temps réaliser d'autres recettes de votre menu.
Vraiment il n'y a aucune excuse valable si vous avez envie de le faire.
Alors n'hésitez pas, allez-y, vous ne le regretterez pas !


Ingrédients pour un cercle de 22 cm de diamètre et 6 cm de hauteur (environ 10 parts) :
. Pour la dacquoise aux amandes 
- 125 g de blancs d’œufs soit environ 4 œufs
- 80 g de sucre en poudre
- 100 g d'amandes en poudre
- 40 g de sucre glace
- 25 g de farine
. Pour la crème de citron 
- 100 ml de jus de citron
- 100 g de sucre en poudre
- 130 g d’œufs entiers soit environ 2 beaux œufs
- 145 g de beurre doux
- 2,5 feuilles de gélatine  soit environ 5 g
. Pour la mousse de citron au fromage blanc 
- 320 g de fromage blanc
- 30 cl de crème fraîche liquide entière bien froide
- 75 g de jus de citron
- 4 + 1/4 feuilles de gélatine  soit environ 8,5 g
- 90 g de sucre
. Pour la meringue française 
- 3 blancs d’œufs
- 120 g de sucre en poudre

Préparation : 
Commencez par la dacquoise, mettez les blancs d’œufs dans un saladier et montez-les en neige. Lorsqu'ils commencent à être bien mousseux, ajoutez le sucre petit à petit puis continuez de battre jusqu'à l'obtention d'un bec d'oiseau.
Préchauffer le four à 170° C.
Dans un autre saladier, mélangez la poudre d'amandes, le sucre glace et la farine puis, à l'aide d'une maryse, incorporez-les délicatement aux blancs d’œufs.
Posez un cercle à entremets sur une toile en silicone (ou sur une feuille de papier sulfurisée) préalablement posée sur une plaque à pâtisserie. 
Mettez la pâte dans une poche à douille et dressez la pâte en spirale en partant du centre dans le fond du cercle. 
Répartissez le surplus de pâte sur une autre toile en silicone.
Mettez à cuire environ 15 à 20 minutes, selon votre four, à 170° C.
Laissez refroidir sur une grille puis coupez le surplus de dacquoise en morceaux si nécessaire. Réservez.
Préparez la crème au citron en mettant les feuilles de gélatine à tremper dans l'eau froide pendant 10 minutes.
Pressez les citrons (il faut 100 ml) puis versez le jus dans une casserole avec le sucre en poudre et les œufs. 
Chauffez sur feu doux tout en mélangeant. Il faut que le mélange arrive à ébullition.
Retirez la crème cuite du feu puis versez-la sur le beurre en morceaux. 
Mélangez doucement puis ajoutez les feuilles de gélatine égouttées. 
Mélangez bien pour les faire fondre dans la crème.
Posez la dacquoise sur un plat de service.
Posez un cercle à tarte ou à entremet de diamètre inférieur si vous avez (ce n'est pas obligatoire) dessus en appuyant un peu puis versez-y la crème.
Laissez refroidir et réservez au frais au moins 2 heures.
Après ce temps, faites la mousse de fromage blanc en pressant les citrons (il faut 75 ml de jus) et mélangez le jus avec le fromage blanc et le sucre.
Faites ramollir les feuilles de gélatine dans une assiette d'eau froide environ 10 minutes.
Dans une casserole, mettez 3 cuillères à soupe d'eau à chauffer puis hors du feu, ajoutez-y les feuilles de gélatine préalablement égouttées. 
Mélangez un peu puis ajoutez au fromage blanc tout en le mélangeant doucement avec un fouet (pas un fouet électrique).
Dans un saladier et à l'aide d'un fouet électrique, battez la crème fraîche en chantilly.
Ajoutez délicatement le fromage blanc à la chantilly à l'aide d'une spatule.
Versez ce mélange sur la crème de citron (pensez à retirer le cercle qui a servi à faire le citron) et la dacquoise et mettez au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.
Une fois le temps écoulé, faites la meringue (faites-la de préférence le jour même de la dégustation) en mettant les blancs d’œufs dans un saladier et battez-les à l'aide d'un batteur électrique. 
Lorsqu'ils commencent à être ferme, ajoutez le sucre en 3 fois et continuez de battre jusqu'à ce que vous obteniez une meringue ferme et bien brillante.
Sortez le bavarois du réfrigérateur et retirez le cercle à entremets.
Répartissez la meringue dessus à l'aide d'une poche à douille puis dorez-la à l'aide d'un chalumeau.
Réservez au frais jusqu'au moment de servir.

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 4 juillet 2017

Eggs boat au Maroilles


Une éternité que je voulais réaliser des Eggs Boat mais comme toujours le temps qui manque et des tas de recettes à tester.
Mais c'est un colis de différents fromages dont je vous ai déjà proposé des recettes, qui m'a donné l'idée d'utiliser l'un d'entre eux pour cette recette. J'ai eu ce colis suite à la remise en beauté du site "Qui veut du fromage ?".
J'ai donc pris le Maroilles pour ces petits pains fourrés.
Les petits pains en question, pour faire vite, je les ai achetés. 
Vous pouvez prendre n'importe quel petit pain de votre choix, j'ai pour ma part opté pour les petits pains Portugais (Papo Seco) et c'était parfait.
Vous vous en doutez, on s'est régalé. C'est facile, rapide, pratique pour les jours de flemme ou pour tout simplement un peu de gourmandise. A servir avec une petite salade verte ! 

Ingrédients :
- 4 petits pains
- 100 g de Maroilles
- 1/2 oignon
- Ciboulette
- 2 œufs
- 2 cuillères à soupe de crème liquide
- 1 barquette de lardons
- Huile d'olive
- Fleur de sel

Préparation :
Creusez vos petits pains à l'aide d'un couteau pointu en faisant attention à ne pas les percer.
Badigeonnez l'intérieur des pains d'huile d'olive et saupoudrez de fleur de sel.
Faites de même avec les croûtes retirés pour les utiliser comme croûtons.
Placez-les sur une plaque de cuisson.
Emincez l'oignon et faites-le revenir avec un peu d'huile d'olive jusqu'à obtenir une fondue.
Dans un bol, fouettez les œufs avec la crème et la ciboulette ciselée.
Mettez les oignons dans le fond de chaque pain, ajoutez les lardons et mettez sur le dessus une tranche de Maroilles.
Versez le mélange d'œufs dans chaque pain.
Mettez quelques petits dés de Maroilles sur le dessus.
Enfournez dans un four préalablement chauffé à 200° C pendant environ 20 minutes.
Servez avec une salade.

IMPRIMER LA RECETTE

samedi 1 juillet 2017

Tarte frangipane à la cerise


Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, vous avez du voir que tout récemment j'ai fait la connaissance des triplées d'une copine.
Nous avons donc organisé un petit repas pour l'occasion et je me suis chargée du dessert.
J'ai mis un peu de temps à me décider sur le dessert. On aime le chocolat mais l'été il est rare que je fasse des gâteaux avec car je préfère privilégier les fruits. 
Mon cœur balançait pour un gâteau au citron mais je me suis dit que tout le monde ne l'appréciait pas. 
Et puis m'est venue l'idée d'un dessert avec des cerises, la saison étant relativement courte.
Après fouille sur le net, j'ai craqué pour cette tarte issue d'un de mes blogs chouchou "Les Gourmandises d'Isa".
Les recettes de ma copine sont toujours une réussite, il n'y avait donc pas de raison qu'il n'en soit pas de même avec cette excellente tarte qui a fait l'unanimité !!!!


Ingrédients pour un moule de 24 cm :
. Pour la pâte 
- 160 g de beurre à température ambiante
- 100 g de sucre
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 250 g de farine
. Pour le croustillant 
- 50 g de farine
- 50 g de sucre
- 60 g de poudre d'amandes
- 125 g de beurre
. Pour la garniture
- 1 kg de cerises, dénoyautées
- 100 g de sucre
- 60 g de beurre mou
- 120 g de poudre d’amandes
- 2 œufs
- 2 c. à café d'extrait d'amande amère

Préparation : 
Commencez à faire la pâte en mettant dans le bol de votre robot le beurre et le sucre.
Battez-les jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajoutez l’œuf et l'extrait de vanille, puis ajoutez la farine. 
Mélangez sans trop travailler la pâte.
Formez une boule et enveloppez-la dans du film alimentaire et réservez au frais.
Faites ensuite le croustillant en travaillant tous les ingrédients en les égrainant du bout des doigts pour obtenir une préparation sableuse.
Faites la garniture en travaillant dans un saladier le beurre mou, le sucre, la poudre d’amandes, les œufs et l'extrait d'amande.
Préchauffez le four à 180° C.
Garnissez le moule à tarte avec la pâte étalée.
Versez la frangipane dans le fond du moule, puis déposez les cerises.
Enfournez pour 20 minutes.
Sortez la tarte du four et ajoutez la préparation pour croustillant sur le dessus.
Remettez au four pour 30 minutes.
Laissez tiédir avant de démouler et dégustez.

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 30 juin 2017

Crackers Heudebert // Jeu-concours


Pour des pauses sans culpabilité, cet été #Heudebert innove en proposant une gamme de crackers qui nous accompagne dans notre quotidien : Blé complet et multi-graines pour le petit déjeuner, blé & riz et céréales soufflées à la petite pause.
Ces crackers sont un délicieux mélange de graines, une texture irrésistiblement croustillante, des alliances pleines de saveurs, la promesse de réveiller nos petits-déjeuners ou de combler une petite pause, avec 4 recettes bien pensées.





Je vous propose de pouvoir faire gagner à l’un de vous ce panier personnalisé comprenant 2 paquets de 200g de #crackersinthecity (multi-graines et céréales soufflées).

Pour cela, rien de plus simple : 
- Laisser un commentaire sur cet article
- Faire figurer dans votre commentaire votre adresse mail afin de pouvoir vous contacter en cas de gain
- Avoir une adresse postale en France métropolitaine
- Participer au plus tard le Samedi 1er Juillet 23h59
- Aimer ma page Facebook en cliquant ICI (facultatif)

Bonne chance à tous !

EDIT du 07/07/2017 : Félicitations à Jennifer qui remporte le lot.

mardi 27 juin 2017

Cordons bleus à l'Epoisses


Comme je vous l'ai expliqué récemment, j'ai reçu différents fromages suite au relooking du site "Qui veut du fromage ?".
Je voulais donc vous cuisiner une recette avec l'excellent Epoisses Berthaud.
J'ai donc choisi de faire des cordons bleus, pas très joliment pris en photo mais qui ont été un régal pour nos papilles.
Quand on voit la simplicité que c'est de faire un cordon bleu, je vous assure que vous n'en achèterez plus en grande surface.
Et puis comme vous le voyez, on peut y mettre le fromage de son choix.

Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 escalopes de dinde 
- 2 tranches de jambon blanc
- 4 morceaux d'Epoisses
- 2 oeufs
- 3 cuillères à soupe de farine
- Chapelure
- Beurre
- Sel & poivre

Préparation : 
Dans la mesure du possible, demandez à votre boucher 4 grandes escalopes finement coupées.
Déposez vos escalopes sur une planche à découper et posez un film alimentaire sur le dessus.
A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, tapez-les pour les affiner. 
Salez et poivrez l'intérieur de chaque escalope.
Déposez une demi tranche de jambon blanc puis ajoutez un morceau d'Epoisses.
Fermez le cordon bleu et maintenez-le avec des cure-dents en bois.
Procédez de la même façon pour les autres escalopes.
Dans une assiette creuse, mettez la farine, dans une autre les oeufs battus, puis la chapelure dans une dernière assiette.
Farinez le cordon bleu sur toutes ses faces, secouez pour retirer l'excédent puis plongez-le dans les oeufs battus et enfin dans la chapelure.
Répétez l'opération pour les autres cordons bleus.
Préchauffez votre four à 180° C.
Faites fondre un peu de beurre dans une poêle pouvant aller au four puis colorez les cordons bleus des 2 côtés.
Enfournez enfin pour une quinzaine de minutes pour poursuivre la cuisson.
Servez aussitôt.

IMPRIMER LA RECETTE

samedi 24 juin 2017

Bouchées Landaises


J'ai récemment participé à une soirée auprès du Chef Julien Duboué dans son beau restaurant "A. Noste" à Paris à l'occasion d'une soirée autour des produits de la marque Albal.
On connaît tous cette marque n° 1 des emballages alimentaires depuis 1965.
Albal propose depuis toutes ces années des solutions innovantes et pratiques pour mieux protéger, conserver et préparer les aliments.
Cette année, Albal continue d'innover et lance le Papier Fraîcheur, idéal pour préserver et prolonger la fraîcheur des aliments.
Ce nouveau papier est la solution anti-dessèchement pour charcuteries, morceaux de fromage, restes de viande ou de poisson, tartes, biscuits ...
Ce papier est doté d'une surface anti-adhérente exclusive qui laisse respirer les aliments tout en empêchant leur dessèchement. Il est souple, résistant et malléable.
Lors de cette soirée, nous avons réalisé ces bouchées et pour vérifier l'efficacité des produits de la marque Albal, nous sommes tous repartis avec des sacs contenant les produits pour réaliser chez nous ces bouchées.
J'ai donc refait ces bouchées 5 jours après et je peux vous assurer que chacun des produits étaient toujours aussi frais, même les feuilles de salade !!!!

Ingrédients pour 5 rouleaux :
- 5 feuilles de riz
- 1 laitue
- 5 asperges
- 2 tomates
- 5 tranches de magret fumé
- 30 g pignons de pin
- 100 g de foie gras frais
- 40 g d'échalotes
- 5 pièces de gésiers de canard

Préparation :
Lavez et triez la salade.
Ne gardez que les feuilles vertes.
Mondez les tomates. Taillez-les en 4, épépinez-les et taillez en lamelles.
Taillez les asperges en deux dans la longueur, les magrets fumés en tranches dans la longueur et le foie gras en bâtonnets de 0,5 cm de largeur et de la même longueur que les tomates.
Ciselez finement les échalotes.
Emincez les gésiers confits.
Grillez les pignons de pin.
Trempez les feuilles de riz 2 minutes dans de l'eau froide.
Retirez-les puis posez-les sur un torchon humide.
Disposez 2 feuilles de laitue vers le bas en prenant soin de laisser 2 cm de chaque côté.
Ajoutez les éléments un à un en les disposant de façon à ce qu'il y est sur toute la longueur de la salade.
Commencez à rouler de façon à ce que la salade entoure bien les éléments.
Faites deux tours en serrant au maximum.
Repliez les deux côtés vers le centre en les serrant également et finissez de rouler.
Filmez le rouleau dans du film alimentaire en serrant à nouveau.
Serrez les deux bouts de film et roulez bien pour lui donner une belle forme cylindrique.
Réservez au frais avant de servir.
Au moment de servir, enlevez le film et taillez les deux extrémités du rouleau.
Taillez le rouleau en 5 bouchées égales.
Disposez les bouchées debout et servez avec une vinaigrette landaise.

IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 21 juin 2017

Layer cake au chocolat


Ça aurait pu être le gâteau au chocolat pour mon anniversaire, mes 40 ans, que je viens de fêter il y a quelques petits jours.
Et pourtant c'est pour l'anniversaire de mon fils que je l'ai réalisé le mois dernier, en plus du gâteau aux amandes & crème diplomate
Il est beaucoup moins joli que celui du blog "Senteur et Saveur" sur lequel je l'ai trouvé mais il était vraiment très bon. 

Ingrédients :
. Pour le gâteau
- 150 g de farine
- 300 g de sucre en poudre
- 70 g de cacao en poudre non sucré
- 2 œufs
- 200 ml de lait
- 1 sachet de levure chimique
- 1,5 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
- 1 pincée de sel
. Pour la ganache montée au chocolat au lait 
- 200 g de chocolat au lait de couverture
- 275 g de crème fleurette entière
- 325 g de mascarpone
. Pour le glaçage au chocolat 
- 50 g de chocolat noir de couverture de bonne qualité
- 100 g de crème fleurette entière
- 1/2 feuille de gélatine

Préparation :
Commencez par préparer la ganache qui sera à monter plus tard.
Faites bouillir la crème dans une casserole, puis versez-la sur le chocolat.
Attendez 2 minutes que le chocolat fonde, puis mélangez en commençant doucement par le centre, puis vigoureusement.
La ganache doit être belle, lisse et brillante. Réservez-la au réfrigérateur pour minimum 2 heures (ou jusqu'au lendemain). Il faut qu’elle soit bien froide pour la suite de la recette.
Préparez ensuite les biscuits.
Préchauffez le four à 170° C.
Dans un récipient, mélangez la farine, le sucre en poudre, le cacao en poudre non sucré, la levure chimique et 1 pincée de sel.
Dans un autre récipient, détendez 2 œufs entiers à la fourchette puis ajoutez-les aux ingrédients secs.
Ajoutez ensuite le lait et l’extrait de vanille et mélangez.
Répartissez la pâte dans 3 moules de 18 cm et enfournez environ 30 minutes.
Si vous n’avez qu’un seul moule de 18 cm, faites cuire les trois gâteaux un par un.
Laissez ensuite tiédir, puis démoulez.
Mettez les gâteaux au frais (emballés dans du film alimentaire) si vous faites le montage le lendemain.
Poursuivez la recette en faisant la ganache montée.
Sortez la ganache du réfrigérateur, mettez-la dans un bol froid et battez au robot à pleine puissance. La couleur va éclaircir au fur et à mesure.
Quand elle commence a être bien montée (plus claire et plus ferme), ajoutez la moitié du mascarpone. Fouettez à nouveau. Ajoutez ensuite le reste du mascarpone et fouettez-le jusqu'à ce qu’il soit bien incorporé.
Quand la ganache est encore plus claire et bien montée, arrêter le robot.
Réservez cette ganache montée au réfrigérateur.
Préparez maintenant le glaçage en mettant la demi-feuille de gélatine dans un bol d’eau froide 10 minutes minimum pour qu’elle ramollisse.
Faites bouillir la crème liquide dans une petite casserole. 
Ajoutez la demi-feuille de gélatine et mélangez jusqu'à dissolution complète.
Versez le mélange crème/gélatine sur le chocolat. 
Attendez 2 minutes, puis mélangez avec une spatule en commençant par le centre.
Ne jamais utiliser de fouet pour préparer un glaçage !! Sinon vous aurez des bulles d’air dans le glaçage et celui-ci ne sera pas joli !
Laisser le glaçage refroidir. Utilisez entre 25 et 30°C.
Poursuivez par le montage en posant un disque de biscuit sur votre plat de service. 
A l’aide d’une spatule, étalez une couche généreuse de ganache montée.
Posez un deuxième disque de biscuit, puis une nouvelle couche de ganache montée.
Posez le troisième biscuit, puis une couche de ganache montée.
Étalez correctement la ganache montée sur le dessus pour que ça soit le plus lisse possible, et en étalez-en également sur tout le tour. Lissez-le au maximum.
Faire prendre au réfrigérateur au moins une heure.
Transvasez le reste de ganache montée dans une poche à douille munie d’une douille cannelée, et réservez-la au réfrigérateur.
Quand le glaçage est à une température comprise entre 25 et 30°C (idéalement 27 – 28°C), faites-la couler en une seule fois au centre du gâteau. Il doit figer en s’étalant pour laisser des coulures apparentes, c’est ce qui fait joli sur le Layer Cake.
Faites prendre le glaçage quelques minutes au réfrigérateur, puis décorez le dessus avec le reste de ganache montée que vous avez placé dans la poche à douille. 
Décorez également la base du gâteau sur tout le tour.
Placez le Layer Cake au réfrigérateur jusqu'à dégustation.

IMPRIMER LA RECETTE